La canzone politica francese del terzo millennio

«…Niente di meglio per sfogarsi che la lunga chioma di una hippie, suona perfino meglio di un delinquente col cappuccio e senza capelli…».

PS: al primo commento il testo e altri riferimenti.

Annunci

Informazioni su giogg

Studio il rapporto tra gli esseri umani e i loro luoghi, soprattutto quando si tratta di luoghi "a rischio"
Questa voce è stata pubblicata in letto-visto-ascoltato, segnalazioni, taccuino 2.0 e contrassegnata con , , , , , , , , , , , , , , , , . Contrassegna il permalink.

Una risposta a La canzone politica francese del terzo millennio

  1. giogg ha detto:

    Le CRS mélomane
    (CRS = Compagnies républicaines de sécurité, un corpo della polizia nationale francese con funzioni antisommossa e di protezione civile)

    J’en ai marre de taper en binaire
    Moi j’aime le bruit de la matraque
    Quand il frise la caisse claire
    De belles chevelures délicates

    Rien de mieux quand on se défoule
    Qu’une longue tignasse de baba cool
    Ça sonne quand même un peu mieux
    Qu’un lascar à capuche sans cheveux

    Et pour le solo de trompette
    Une bonne gazeuse dans les mirettes
    Ça vous déclenche un bruit strident
    Qui vous caresse les tympans

    Dans le brouhaha de la manif
    Quand la sirène hurle dans la foule
    Sur les larmes de ce long rifle
    J’entends la voix de Sarah Vauhn

    [Refrain : ]
    J’suis un CRS mélomane
    Un amoureux de John Coltrane
    C’est pas parce que j’ joue du gourdin
    Que j’suis le dernier des bourrins
    J’suis un CRS mélomane
    Quand j’entends ces slogans de cortèges
    Monocorde et sans âme
    J’ai envie de coller des arpèges

    Donnez moi un gros lard bien flasque
    Pour me servir de contrebasse
    Que ma matraque joue de l’archer
    Sur un gros qui peut pas se sauver

    Et pour la guitare électrique
    Un coup de taser dans les parties
    Ça larsen à la Hendrix
    Et vous le cœur qui frémit

    Quand le bruit des bottes sur le pavé
    Se mêle au son des boucliers
    Et que la gazeuse vous pique les yeux
    Moi j’atteins la menotte bleue

    Et ça me donne la chair de poule
    L’envie d’improviser un style
    Alors je cogne sur la foule
    Comme un solo de Buddy Miles

    [Refrain]

    Aie, aie, aie, pas sur la tête
    Si, les tasers mi-batteurs

    [Refrain]

    – – –

    R.Wan:
    1) http://www.facebook.com/rwandejava
    2) http://fr.wikipedia.org/wiki/R.wan
    3) http://www.myspace.com/rwandejava

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...